Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Stratégies de régulation du secteur minier et rôle de l’État. Cas d’études, du (...)

Stratégies de régulation du secteur minier et rôle de l’État. Cas d’études, du Nord du Québec à la région andine.

Etienne Roy Grégoire - 21 mars, 14h15

UQAM, Métro Berri-Uqam
Salle N-M520, Pavillon N

Différentes stratégies sont mises de l’avant pour réguler le secteur minier mondial. On ainsi assiste actuellement à une multiplication de régimes légaux ou semi-légaux qui font reposer cette régulation sur une interface directe entre compagnies minière et communautés avoisinantes. Celle-ci peut se décliner se différentes façons, depuis la mise en oeuvre de politiques de Responsabilité sociale jusqu’à la signature d’Accords sur les impacts et les bénéfices. Ces différentes stratégies peuvent être et sont souvent évaluées pour leurs implications au niveau des projets miniers, mais très peu d’attention est portée à leurs impacts sur des dynamiques politiques et sociales plus larges dans lesquelles elles s’inscrivent.
Les exemples proposés dans le cadre de cette présentation suggèrent cependant que ces interrogations sont essentielles, car les modes de régulation proposés ont des implication qui touchent aux attributions fondamentales de l’État.

Cette conférence se déroulera dans le cadre de la 4e édition du colloque Plan Nord, Plans Sud - Expansion minière canadienne : la criminalisation de la résistance dans les Amériques.

Etienne Roy Gregoire, coordonateur du CIRDIS, détient une maîtrise en science politique de l’Université du Québec à Montréal et un baccalauréat en anthropologie de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur les régimes de régulation du secteur minier, en particulier au Canada et en Amérique latine. Il a travaillé plusieurs années dans le domaine des droits humains en Colombie et au Guatemala.

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal