Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (...) > Bachand, Rémi - « Actualité interdisciplinaire de Gramsci ».

Colloque international

Bachand, Rémi - « Actualité interdisciplinaire de Gramsci ».

Du vendredi 10 mai au lundi 13 mai 2013 .PAVILLON J.-A.-DESÈVE (DS), locaux : DS-R510 et DS-R520,

Hégémonie et relations internationales :

Savoirs universitaires et idéologie :

L’intellectuel et la pratique :

Le Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CÉDIM) et le Centre de recherche en droit public (CRDP) sont fiers de vous inviter au colloque ACTUALITÉ INTERDISCIPLINAIRE DE GRAMSCI.

Programme en pdf
Du 8 au 10 mai, à l’UQAM

Programme :

1. PENSÉE CONTEMPORAINE DE GRAMSCI -
8 MAI, 19H, DS-R510

Sous la présidence de Rémi Bachand,
directeur du CÉDIM, professeur, département des sciences juridiques, Université du Québec à Montréal

Diane Lamoureux, professeure titulaire, département de science politique, Université Laval,
« Les transformations des conditions de l’engagement intellectuel »

Jean-Marc Piotte, professeur émérite, département de science politique, Université du Québec à Montréal,
« Le syndicalisme de combat »

Razmig Keucheyan, maître de conférences en sociologie, Université de Paris-Sorbonne (Paris IV),
« L’hégémonie comme ‘‘technique politique moderne’’ »

2. HÉGÉMONIE ET RELATIONS INTERNATIONALES
9 MAI, 9H À 17H, DS-R520

9H à 11H : Panel 1
Sous la présidence de Violaine Lemay, professeure, faculté de Droit, Université de Montréal

Petia Tzvetanova, professeure-assistante, département de Droit, Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi,
« Hégémonie : apparition d’États capitalistes transnationaux à travers les organisations régionales »

Frédérick Guillaume Dufour, professeur, département de sociologie, Université du Québec à Montréal,
« Le concept d’hégémonie dans l’étude des relations de pouvoir pré-capitalistes »

Maïa Pal, professeure associée (niveau 6), Relations internationales, University Sussex,
« Le concept d’hégémonie et le problème d’extraterritorialité : une critique des approches néo-gramsciennes »

Fabrice Argounès, attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université Paris XIII - Nord,
« Hégémonie émergente ? Gramsci et l’évolution de l’hégémonie internationale »

11H15 à 13H00 : Panel 2
Sous la présidence de Vincent Chapaux, post-doctorant New-York University

Antigone Mouchtouris, professeure des Universités, enseignante à l’Université de Lorraine.
« De l’État-nation à l’État supranational »

Rémi Bachand, professeur, département des sciences juridiques, Université du Québec à Montréal
« Coercition et consentement : l’idéologie droits-de-l’hommiste au service de l’hégémonie »

Neil Burron, doctor of philosophy in political science, Carleton University, chercheur indépendant,
« Gramsci et l’impérialisme nord-américain en Amérique latine : hégémonie et promotion de la démocratie »

14H45 à 16H30 : Panel 3
Sous la présidence de Georges LeBel, professeur associé, département des sciences juridiques,
Université du Québec à Montréal

Nafi Niang, doctorante en sciences politiques, assistante diplômée, Institut d’études politiques internationales,
Université de Lausanne
« La participation des pays du Sud dans la normalisation technique internationale »

Ricardo Peñafiel, chercheur invité au Centre de recherche sur les politiques et le développement social, Université de Montréal
« Le discours de lutte contre la pauvreté comme appareil idéologique transnational et les luttes contre-hégémoniques en Amérique Latine »

Cédric Durand, maître de conférences à l’IUT de Villetaneuse, Université de Paris XIII - Nord,
« La fabrique du conjonctuel : une lecture de Gramsci, Trotsky et Harvey à travers le prisme de la crise européenne »

3. L’INTELLECTUEL ET LA PRATIQUE
10 MAI, 10H, DS-R20

Sous la présidence de Jean-Guy Belley, professeur, faculté de Droit, Université McGill

Marie-Neige Laperrière, doctorante en Droit, Université de Montréal,
« Pour une perspective critique du rôle du notaire : le notaire comme intellectuel organique urbain »

Paméla Obertan, doctorante en Droit international, Université du Québec à Montréal,
« Le rôle des communautés critiques dans la résistance aux normes hégémoniques : le cas de la communauté anti-omg face au brevet sur le vivant »

Omer Moussaly, chargé de cours, département de science politique, Université du Québec à Montréal,
« Gramsci, les intellectuels organiques et la lutte sociale »

4. SAVOIRS UNIVERSITAIRES ET IDÉOLOGIE
10 MAI, 14H00, DS-R520

Sous la présidence de Dimitri della Faille, professeur, département des sciences sociales, Université du Québec en Ouataouais

Violaine Lemay, professeure, faculté de Droit, Université de Montréal,
« Antonio Gramsci, GuntherTeubner et désuétude de la summa divisio : l’effort nécessaire de remplacement des contenus de la formation en droit »

Maxime Ouellet, professeur associé, École des médias, Université du Québec à Montréal,
« L’université globale et la formation de la classe managériale transnationale »

Éric Martin, professeur de philosophie, Collège Édouard-Montpetit,
« L’université globale et la formation de la classe managériale transnationale »

Mathieu Cousineau-DeGarie, étudiant à la maîtrise en Droit international, Université du Québec à Montréal,
« Du libéralisme néoclassique : la Saltwater School à la rescousse de Washington »


Mots-clés

Organisé par
Participants
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal