Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Une synthèse exploratoire du courtage en connaissance en santé (...)

Une synthèse exploratoire du courtage en connaissance en santé publique

11 juin 2013

Valéry Ridde, Christian Dagenais, Michèle Boileau (2013). Une synthèse exploratoire du courtage en connaissance en santé publique. Santé publique,25(2), 137–146.

Il est réclamé que les politiques et interventions en santé publique soient fondées sur des données probantes. Aussi, pour favoriser l’utilisation des résultats de recherche, le recours à des courtiers en connaissances est de plus en plus suggéré. Cet article présente une synthèse exploratoire de l’état des savoirs concernant cette nouvelle stratégie. Nous avons réalisé une étude de portée (scoping study) en consultant les principales banques de données. Dix-neuf articles ont été inclus dans l’analyse qui a été conçue avec une grille élaborée de façon itérative. La synthèse montre que les initiatives de courtage de connaissances comportent i) des activités de planification (identification des parties prenantes, création de réseaux et partenariats, analyse du contexte, identification des problèmes, identification des besoins), ii) un soutien aux courtiers (formation, aide technique, élaboration d’un guide de pratique) et iii) les activités de courtage en soi (gestion de l’information, liaison entre producteurs et utilisateurs de connaissances, formation des utilisateurs). Seulement quatre articles présentent des données empiriques sur les effets des activités des courtiers. Trois sont associées à une augmentation du niveau de connaissance du public visé. Aucune étude n’a démontré d’impact sur les comportements cliniques et sur le contenu des politiques publiques. Cette synthèse a mis au jour les défis des initiatives de courtage ainsi que les caractéristiques et habiletés que devraient détenir un courtier. Si le courtage de connaissances semble prometteur, un effort doit maintenant être effectué pour qu’il soit plus systématiquement évalué afin d’apporter des preuves de son efficacité.


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal