Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Asie-Pacifique : centre de gravité du marché cinématographique mondial

Volume 9, numéro 3, 7 avril 2014

Résumé analytique

Ce numéro traite de questions centrales pour la gouvernance mondiale des industries culturelles. En premier lieu, nous analysons le rapport annuel de la Motion Picture Association of America sur le marché cinématographique mondial de 2013. Celui-ci nous révèle que, d’un côté, la région Asie-Pacifique est le nouveau centre de gravité du marché, et, d’un autre, l’économie du cinéma mondial se caractérise par une asymétrie marquante. En deuxième lieu, nous abordons les évolutions des récentes négociations commerciales, leurs perspectives futures et les dilemmes délicats que les négociateurs affrontent. En troisième lieu, il s’agit de traiter de l’accord de libre-échange entre l’Australie et la Corée du Sud qui contient un mémorandum de coproduction audiovisuelle et un grand nombre de réserves en matière d’industries culturelles. Enfin, Kim Fontaine-Skronski, directrice adjointe du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), met l’accent sur l’architecture des accords commerciaux récents et les risques potentiels pour l’intervention publique en matière d’industries culturelles et la diversité des expressions culturelles

Bonne lecture.

Écrit par

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)