Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) > Mercure, plomb et santé : une approche écosystémique pour étudier les risques (...)

Les Midis Brésil brunché

Mercure, plomb et santé : une approche écosystémique pour étudier les risques et les bénéfices de l’alimentation traditionnelle en Amazonie

Mardi 7 octobre 2014 à 12h45

Le poisson est au cœur de l’alimentation traditionnelle des riverains d’Amazonie. Alors que cet aliment représente une importante source de protéines, d’acides gras oméga-3 et de sélénium, le poisson est également le principal véhicule d’exposition au mercure dans cette région. Le projet Caruso a utilisé une approche écosystémique à la santé pour examiner les sources de mercure, sa transmission et sa toxicité pour les riverains du Rio Tapajós dans l’État du Para, où les niveaux de mercure sont parmi les plus élevés présentement documentés. De plus, la farine de manioc (farinha) artisanale pourrait constituer une source potentielle de plomb. Nos recherches ont documenté des effets neurotoxiques du mercure et du plomb sur des fonctions visuelles et des effets bénéfiques des acides gras oméga-3 et du Se sur celles-ci. Une approche écosystémique a permis de développer des interventions avec la population, afin de maximiser les bénéfices et minimiser les risques liés à la consommation de poisson.

Myriam Fillion, stagiaire postdoctorale, Université d’Ottawa
Après avoir fait un baccalauréat en neurobiologie à l’Université McGill, Myriam Fillion a complété une maitrise et un doctorat en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal, dans un projet sur l’exposition au mercure dans les communautés riveraines de l’Amazonie brésilienne. Elle est maintenant stagiaire postdoctorale à l’Université d’Ottawa, où elle travaille sur l’exposition aux contaminants et les questions de sécurité alimentaire chez les Inuits du Canada. Dans ses recherches, Myriam Fillion utilise une approche écosystémique à la santé humaine, faisant appel à l’interdisciplinarité, intégrant les questions de genre et d’équité, et suivant une approche participative. Elle utilise cette approche pour travailler avec des communautés qui font face à des problèmes de santé environnementale, afin de construire des questions de recherche et de discuter les résultats avec elles, afin de développer des interventions pour la promotion de la santé.

Local J-1060
Pavillon Judith-Jasmin
UQAM
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal