Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) > L’économie politique de la vague coréenne

L’économie politique de la vague coréenne

24 juin 2014

Les produits culturels jouent un rôle de plus en plus important dans l’évolution des relations internationales. Ils font l’objet des échanges commerciaux ; ils contribuent à la formation de l’image d’un pays ; ils sont instruments de la diplomatie « soft » ; ils créent l‘identité d’un pays
La vague coréenne est un cas réussi et elle pourrait être un modèle du développement des l’industrie des produits culturels dans le contexte de globalisation.
Le but de cet ouvrage est d’une part d’analyser la dynamique de la vague coréenne et, d’autre part, d’examiner les perspectives de son avenir

Mots-clés


Écrit par
Publications: Joseph Chung
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal