Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > L’EURO… et les canards sauvages !

L’EURO… et les canards sauvages !

N°27, 25 juin 2014

Image du Blog merveillesetsplendeursdantan.centerblog.net
Source : merveillesetsplendeursdantan.centerblog.net sur centerblog.

Résumé

Faudrait pas prendre les enfants de l’Euro pour des canards sauvages ! C’est pourtant ce que font les €lâtres et les €phobes. Les €lâtres sont accrochés à l’Euro monnaie unique, pourtant ingérable sans fédéralisme fiscal. Les €phobes, qu’ils viennent du national-populisme ou du social-populisme, en voulant détruire l’Euro, sont les meilleurs alliés de la suprématie déclinante du dollar. De grâce, pour contenir le petit hégémon économique en Europe (l’Allemagne) ne nous jetons pas dans les bras du grand hégémon global (les Etats-Unis) ! Il nous faut une real€politik, concevant l’Euro comme un outil d’autonomie monétaire de l’Europe mais refusant d’en faire un instrument de repentance des peuples européens au nom des supposés errements passés de leurs dirigeants.


Contenu :
1. L’Euro monnaie unique ou le grand malentendu, p.3
2. L’Euro monnaie internationale ou l’espoir de la dé-dollarisation, p.7
3. L’Euro monnaie commune ou la voie du possible et du souhaitable, p.13
4. Et mes sous dans tout ça : faites comme le Ministre ! p.15


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal