Un institut montréalais tourné vers le monde !
Bernard Derome, Président
MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Social-démocratie 2.0. Le Québec comparé aux pays scandinaves

Social-démocratie 2.0. Le Québec comparé aux pays scandinaves

2 septembre 2014

Description

Un pays peut-il avoir une main-d’œuvre très syndiquée, percevoir des taxes élevées et offrir de généreux programmes sociaux tout en maintenant une croissance économique hors pair — surpassant celle d’États néolibéraux — et un niveau d’égalité sociale exceptionnel ? Oui : c’est la social-démocratie, et les pays scandinaves en sont les champions.
Le Québec est l’endroit en Amérique du Nord le plus syndiqué, le plus taxé et celui qui offre le plus de services publics ; il est aussi de plus en plus confronté à des choix difficiles en raison du vieillissement de sa population et de la précarité de ses finances publiques. Une situation semblable à celle des pays scandinaves qui, dans les années 1990, ont entrepris la réforme de leurs systèmes de santé, d’éducation et de retraite ; une réforme si importante, en fait, que l’on peut réellement parler de social-démocratie 2.0.
Comment le Québec se compare-t-il aux pays nordiques ? Face aux problèmes actuels, peut-il vraiment s’inspirer de leurs politiques sociales et économiques ? Les auteurs de ce livre, spécialistes des sociétés scandinaves, répondent à ces questions de façon éclairée.

Stéphane Paquin est professeur agrégé à l’ENAP et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée.
Pier-Luc Lévesque est chercheur-boursier à la Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée.

Disponible à la librairie CoopUQAM (Aller sur le site) .
Et sûr le site de l’Université Montréal. (Aller sur le site)


Écrit par
Suivant

Suivant