Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) > Les élections américaines de mi-mandat calment le jeu des négociations

Les élections américaines de mi-mandat calment le jeu des négociations

Volume 7, numéro 7, 12 septembre 2014

Résumé analytique

Les États parties aux négociations du Partenariat transpacifique (TPP) se sont réunis à Hanoi du 1er au 10 septembre pour de nouvelles séances de négociations qui ont porté particulièrement sur l’accès aux marchés, la propriété intellectuelle, l’environnement et les entreprises d’État. Les discussions, qualifiées de techniques, ne devaient pas mener vers une avancée notable du processus alors que plusieurs arbitrages devront se faire plus tard au niveau politique. La rencontre a été ombragée par le différend toujours non résolu entre le Japon et les États-Unis sur la question de l’accès aux marchés des produits agricoles. Après une rencontre au début du mois d’août, les deux partenaires se sont rencontrés à nouveau ces jours-ci pour tenter de dénouer l’impasse, qui nuit à la progression de tout le processus de négociation.

Les considérations politiques prenant le pas sur le commerce aux États-Unis en ce début de période électorale, il semble maintenant clair que le renouvellement du « fasttrack » ne se fera pas avant les élections de mi-mandat. Une ouverture est possible après celles-ci, alors que le Congrès siègera quelques semaines d’ici Noël, avant la formation du nouveau Congrès en janvier prochain.

Les gens d’affaires ont pris acte des réticences du public face aux négociations du Partenariat transatlantique (TTIP) et certains d’entre eux entreprennent une série de conférences dans huit villes des États-Unis pour présenter l’éventuel accord sous un
jour plus positif. Le Trans-Atlantic Business Council (TABC), formé de plusieurs grandes entreprises américaines et européennes organisera des conférences qui réuniront gens d’affaires, du milieu académique et des médias.


Contenu

TPP : rencontres techniques et scepticisme à Hanoï, p 2
Pas de « fast-track » au Congrès américain avant les élections de
mi-mandat, p 4
Le Trans-Atlantic Business Council prend le bâton du pèlerin pour le TTIP, p 5
Études économiques et articles connexes ce mois-ci, p 5


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal