Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (...) > Narco-État et résistances au Mexique : Les crimes d’Ayotzinapa et (...)

En collaboration avec le Comité pour les droits humains en Amérique latine

Narco-État et résistances au Mexique : Les crimes d’Ayotzinapa et Tlatlaya

Jeudi 6 novembre de 18h00 à 21h, PK-1780, UQAM , 6 novembre 2014

Depuis 2006, plus de 80 000 personnes ont été assassinées Mexique, 20 000 personnes sont portées disparues et plus 250 000 ont été déplacées. Le 26 septembre dernier à Ayotzinapa, 6 personnes ont été assassinées, une vingtaine ont été blessées et 43 étudiants sont toujours portés disparus.

Que se passe-t-il au Mexique ? Quel est le rôle de l’État et du narcotrafic ?

Conférence en direct depuis le Mexique par Jean Rivelois, suivie de deux tables-rondes :

1. Mobilisation sociale : pourquoi maintenant ?

Avec la participation de Nancy Thede, Pierre Beaucage, Julián Durazo Herrmann et Émilie Joly.

2. Narcotrafic et institutionnalisation de la violence : quelles conséquences pour la mobilisation ?

Avec la participation de Philippe Dufort, Marie-Christine Doran, Leila Celis et Nuria Carton de Grammont.

Les réflexions se termineront par une déclaration de solidarité qui sera envoyée aux médias.

Mots-clés


Produit par
Publications: Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP)
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal