Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques > Pouvoirs et contre-pouvoirs : Reconfiguration géopolitique au (...)

Colloque organisé par l’Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

Pouvoirs et contre-pouvoirs : Reconfiguration géopolitique au Moyen-Orient

Mercredi 18 février 2015, Auditorium de la Grande Bibliothèque, 475, boulevard de Maisonneuve, Montréal

Présentation
Ce quatrième grand colloque international de l’Observatoire sur le Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord vise à questionner les différentes réalités existantes dans les pays moyen-orientaux en se prémunissant de considérer ces réalités comme un bloc monolithique et homogène. Bien que certains aspects identitaires et culturels ou encore la nature des régimes politiques en vigueur puissent se rapprocher d’un pays à l’autre de ces régions, il faut parvenir à distinguer la dynamique propre à chacun des pays qui les composent. La réalité de la société iranienne est loin d’être identique à la réalité de la société irakienne, même si ces deux pays sont composés à majorité de musulmans chiites (une minorité dans le monde arabo-musulman). Les mouvements de contestations populaires ayant eu lieu au Caire ou à Tunis diffèrent en terme d’ampleur et d’intensité par rapport à ceux ayant lieu à Damas, à El Beïda, à Sana’a ou à Karrana. Le rapport de l’individu à la religion, la place de l’Islam dans la société, l’instrumentalisation politique de la légitimité religieuse et surtout l’interprétation des textes religieux diffère également d’un pays musulman à un autre.

Programme détaillé

Eventbrite - Colloque | Pouvoirs et contre-pouvoirs : reconfiguration geopolitique au Moyen-Orient

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal