Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > Le partenariat stratégique Chine-Amérique latine : Entre développement (...)

Le partenariat stratégique Chine-Amérique latine : Entre développement économique et dépendance structurelle

Volume 15, numéro 1,, 30 janvier 2015

Résumé

Le présent travail consiste à l’analyse des grandes tendances caractérisant les relations Sud-Sud, plus particulièrement entre la Chine et les pays d’Amérique latine et les Caraïbes depuis le début des années 2000. Il est démontré que tant les investissements directs étrangers (IDE) chinois que leurs importations massives de produits miniers et agricoles ont engendré un super cycle de forte croissance caractérise par une dépendance envers les marchés mondiaux des matières premières, à la volatilité des prix et au spectre de malédiction des ressources naturelles. Du coup, la nouvelle dynamique des relations Chine-Amérique latine accentue à la fois des rapports de type centre-périphérique tout en favorisant des perspectives de développement économique pour plusieurs pays de la région, particulièrement ceux d’Amérique du Sud regorgeant de matières premières.

Abstract

This paper sheds light on various structural challenges shaping the South-South cooperation through an analysis of China-Latin America and the Caribbean rising relationship since the beginning of the 21st century. Specifically, we attempt to demonstrate that simultaneously Chinese foreign direct investments (FDI) and the exports of large amounts of mining and agricultural resources from particular Latin American economies fostered a supercyle growth featured by considerable reliance on commodities market, price volatility and the eventuality of resource curse, Therefore, this work concludes that for a foreseeable future, China-Latin America relationship may be inscribed into a center-periphery scheme while paving the way for economic growth in many countries of the region, especially, those located in South America endowed with vast amount of natural resources.


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal