Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Le partenariat transatlantique. Un accord commercial de troisième (...)

Le partenariat transatlantique. Un accord commercial de troisième génération

Annuaire français de relations internationales, mai 2014, 9 février 2015

Résumé
Avec le lancement du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, c’est un nouveau tournant qui s’amorce dans la coopération économique transatlantique. Nous nous proposons dans ce chapitre de remettre ce projet dans son contexte économique, historique et géopolitique, et de présenter les raisons qui animent l’Union européenne et les Etats-Unis à s’y engager. En cherchant à rendre les règles interopérables sur les deux marchés, ce projet s’inscrit dans une troisième génération d’accords commerciaux, les deux précédentes étant orientées, respectivement, vers l’élimination des barrières tarifaires et l’élargissement des disciplines commerciales au-delà des frontières. D’autres considérations entrent également en considération, notamment la relance de la croissance et la concurrence de l’Asie. L’interconnexion est néanmoins caractéristique de ce nouveau type de négociation. De là, son originalité et son importance.

Abstract

The Transatlantic Partnership for Trade and Investment could represent a turning point in transatlantic economic cooperation. In this chapter, we attempt to place this project in its economic, historical and geopolitical context, and review reasons that are driving the European Union and the United States to start bilateral trade negotiations. Our core argument is that, intended to make rules mutually interoperable on both markets, this project is entering a new model of trade agreement, or a third generation model as we call it, the two previous being mainly directed to the elimination of tariff barriers and the expansion of trade discipline across borders. Other considerations are also in play, such as stimulating growth and meeting new challenges of Asia, but it is interconnection that characterizes the best this new kind of negotiations. And this is where its originality lies.

Pour citer
Christian Deblock, « Le partenariat transatlantique. Un accord commercial de troisième génération », Annuaire français de relations internationales, Paris, Université Panthéon-Assas/Centre Thucydide, mai 2014, pp. 709-722

Vous pouvez consulter tout le texte de cet article ici. Bonne lecture.


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal