Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) > Les rapports de genre et la vocation musicale : la trajectoire de deux (...)

Les rapports de genre et la vocation musicale : la trajectoire de deux musiciennes dans l’univers de la musique classique au Brésil

Mardi 17 février à 12h45, UQAM

Présentée par Dalila Carvalho, doctorante en anthropologie, UdeM

Résumé : Cette présentation abordera la trajectoire de deux musiciennes brésiliennes Helza Camêu (1903-1995) et Joanídia Sodré (1903-1975) qui, bien qu’elles aient commencé leur carrière musicale comme pianistes à Rio de Janeiro, elles ont pu refaire leur propre « choix » en se risquant dans les métiers traditionnellement masculins : Helza Camêu fut compositrice et musicologue, alors que Joanídia fut chef d’orchestre et la première femme à diriger l’École de Musique de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro. L’analyse de leurs cas nous permet de comprendre comment les rapports de genre sont imbriqués dans le processus social d’émergence et de consolidation d’une vocation musicale.


Mardi 17 février 2015
12h45 à 13h45

UQAM, Local J-1060
Pavillon Judith-Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est


Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal