Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Les arts de lire des philosophes moderne

24 mars 2015

Il n’est pas de pratique scientifique sans prise de risque et l’historien des idées philosophiques a en permanence à tenir et à ajuster ensemble ces deux fils du devenir autonome d’un texte et de son ancrage dans un terreau conceptuel sans lequel il meurt et à partir duquel seul il peut s’hybrider. Ainsi, la robustesse d’une idée ou d’un énoncé se testent aussi bien dans la structure dans laquelle ils prennent sens, que dans les différentes lectures qui les réinvestissent et les déforment, en en réfractant en retour d’autres possibles.

Si lire c’est s’engager, c’est-à-dire penser en se réappropriant, alors un des effets inattendus de cette réflexion sur les arts de lire des philosophes modernes pourrait être la mise en question critique, au sens large du terme, de notre propre actualité culturelle, comprise comme stock de médiations et lieu renouvelé de réceptions inaperçues comme telles.

Avec les contributions de :
Delphine Antoine-Mahut, Roger Ariew, Hélène Bah-Ostrowiecki, Josiane Boulad-Ayoub, Laurence Bouquiaux, Jean-Pierre Cavaillé, Antonella Del Prete, Maï-Linh Eddi, Nawalle El Yadari, Sébastien Galland, Nicole Gengoux, Pierre Girard, Julie Henry, Mogens Laerke, Antony McKenna, Gabriel Monette, Pierre-François Moreau, Marie-Frédérique Pellegrin, François Pépin, Mitia Rioux-Beaulne, Jean-Pierre Schandeler, Justin Smith, Épaminondas Vampoulis†, Catherine Volpilhac-Auger, Aude Volpilhac.

Delphine Antoine-Mahut est professeure d’histoire de la philosophie moderne à l’ENS de Lyon et chercheuse au sein du CERPHI, UMR 5037. Ses travaux portent sur les cartésianismes et leurs réceptions et médiations intellectuelles jusqu’à la période contemporaine. Elle a notamment publié Descartes. Une politique des passions (PUF, « Philosophies », 2011) et dirigé Les malebranchismes des Lumières. Études sur les réceptions contrastées de la philosophie de Malebranche, fin XVIIe-XVIIIe siècles (Paris, Champion, 2015).

Josiane Boulad-Ayoub, de la Société Royale du Canada, est professeure émérite de philosophie moderne et politique à l’Université du Québec à Montréal. Titulaire de la Chaire UNESCO au Canada d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, auteure et éditrice, elle compte à son actif un grand nombre d’ouvrages sur la philosophie du XVIIe et du XVIIIe siècles ainsi que sur la Révolution française.

Alexandra Torero-Ibad est docteure en philosophie de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Elle est spécialiste des rapports entre les libertins et les sciences à l’époque moderne.



Acheter le livre aux Presses de l’Université Laval

D'autres publications

Articles de journaux | Le dernier article de Joseph H. Chung est en ligne !

Korea-Japan Trade Plus War : Where Are You Going Mr. Shinzo Abe ?

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

L’article est paru dans Global Research le 18 juillet 2019, 19 août 2019, par Joseph H. Chung

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019, 10 août 2019, par Éric Mottet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)