Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Culture, mondialisation et sociétés > L’état des lieux de la francophonie numérique

L’état des lieux de la francophonie numérique

Volume 10, numéro 3, 14 avril 2015

Résumé analytique

Comme chaque année, la communauté internationale a célébré le 20 mars la Journée internationale de la Francophonie. C’est l’occasion pour nous dans cette chronique du mois d’avril de présenter dans un premier temps le rapport sur l’état des lieux de la francophonie numérique, réalisé par ISOC Québec et présenté officiellement le 18 mars dernier à Paris par Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le deuxième sujet abordé dans cette chronique concerne la récente décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de mettre fin aux quotas d’émissions canadiennes dans la journée et hors des heures de grande écoute, laquelle décision suscite des inquiétudes sur l’avenir de la télé en français au Canada. Nous proposons également dans ce numéro une réflexion sur la nécessité d’acquérir une « culture numérique » dès l’école primaire, comme condition de réalisation d’une véritable e-inclusion des citoyens dans la société de l’information. Par ailleurs, nous nous appuyons sur une étude du cabinet EY pour analyser l’idée de création d’une plateforme européenne de vidéo à la demande (VoD) pouvant s’ériger en concurrent de Netflix ainsi que les projections économiques d’un tel scénario pour les marchés cinématographiques français et européens. Outre la VoD, l’actualité du streaming musical aux États-Unis retient notre attention avec un succès phénoménal qui met en péril les ventes de CD. Il est aussi question de commerce électronique, notamment du nouvel indice élaboré par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) qui évalue l’état de préparation des pays au commerce en ligne. Enfin, nous partageons l’annonce de l’appel à projet 2015 du Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC) de l’UNESCO.

Bonne lecture.


Table des matières
L’état des lieux de la francophonie numérique, p 2
Fin des quotas d’émissions canadiennes et l’avenir de la télé en français au Canada, p 4
De la nécessité d’acquérir une « culture numérique » dès l’école primaire, p 6
À quand un véritable concurrent européen à Netflix ? p 7
Le boom du streaming musical aux États-Unis : La fin de l’ère CD ? p 9
Un nouvel indice pour le commerce électronique, p 10
L’appel à projets 2015 du Fonds international pour la promotion de la culture, p 12


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal