Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) > Conférence scientifique :‘’Parti ouvrier’’ nationaliste et islamophobe : le (...)

En partenariat avec l’INRS

Conférence scientifique :‘’Parti ouvrier’’ nationaliste et islamophobe : le Front national et la droite radicale en Europe

Lundi 11 mai, à 16 h, à l’INRS, Centre - Urbanisation Culture Société, Salle 2109

Conférencier : Dietmar Loch, professeur de sociologie, Université de Lille 1 (Clersé/CNRS)

Depuis les années 1980, les partis de la droite radicale et populiste en Europe se sont enracinés dans la vie parlementaire de nombreux pays. Les succès électoraux du Front national en France, du Freiheitliche Partei Österreichs (FPÖ) en Autriche ou de Jobbik en Hongrie témoignent des fractures économique, culturelle et politique qui caractérisent les sociétés européennes dans le contexte de la globalisation. Ainsi, contre la crise économique, la droite radicale européenne prétend protéger les « perdants de la globalisation », contre la différence culturelle et religieuse elle construit le refus de l’immigré et plus particulièrement l’islamophobie, contre la construction européenne elle dresse un nationalisme eurosceptique et contre les élites politiques elle appelle la voix autoritaire du peuple.

La conférence se propose d’analyser ces positions ’protectionnistes’ et d’en montrer les similitudes mais aussi les spécificités nationales, tout en se concentrant sur le Front national, dont le profil paradigmatique permet de comprendre les enjeux politiques de cette nouvelle famille de partis.

Lundi 11 mai 2015, 16 h
INRS, Centre - Urbanisation Culture Société, Salle 2109
Inscription obligatoire (sans frais) : criec2@uqam.ca
Pour information : (514) 987-3000, poste 3318 ou www.criec.uqam.ca

Mots-clés

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal