Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) > Une « grande stratégie » améri-caine

Une « grande stratégie » améri-caine

Volume 8, numéro 5, 15 mai 2015

Résumé analytique

Les élus américains sont ces jours-ci au cœur d’un débat sur le renouvellement du « fast-track », législation faci-litant le passage des accords commerciaux au Congrès. Jugée nécessaire à la conclusion des négociations du TPP, l’adoption du projet de loi constitue un moment crucial dans la politique commerciale du Président Obama. Sans cette loi, il lui sera difficile de mener à terme les grands chantiers de négociation avant la fin de son mandat, le laissant avec un bien maigre bilan en la matière. Cette chronique revient sur les principales différences entre le projet de loi présenté le 16 avril dernier et la mouture précédente, adoptée en 2002.

La montée en puissance de la Chine occupe les esprits à Washington. La classe politique américaine tente de trouver une approche qui lui permettra de limiter la domination économique et politique que la Chine semble destinée à exercer en Asie au cours des prochaines décennies. Nul doute que la négociation du Partenariat transpacifique (TPP) constitue un élément de cette stratégie. L’exclusion de la Chine de ces négociations semble constituer un pas vers une stratégie de renforcement des alliances avec les voisins de la Chine et d’isolement sélectif de celle-ci. Nous présentons dans cette chronique deux études qui sou-tiennent un durcissement des relations avec Beijing.


Contenu
Le débat sur la Trade Promotion Authority fait rage à Washington. p 2
Montée de la Chine : une nouvelle grande stratégie américaine ?, p 5
Études économiques et articles connexes ce mois-ci., p 9


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal