Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Colloque étudiant | Au nom des générations futures ? Enjeux contemporains de (...)

Colloque étudiant | REINVENTERRA

Colloque étudiant | Au nom des générations futures ? Enjeux contemporains de la mise en valeur des ressources et du territoire

15 OCTOBRE 2015

Organisé par le Réseau d’études internationales sur la valorisation et l’exploitation de la nature, des terres et des ressources en Afrique, Asie et Amérique latine (REINVENTERRA)
et le Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)

Colloque étudiant
Lieu : Boiseries

Le CIRDIS et REINVENTERRA organisent un Colloque étudiant portant sur des enjeux relatifs à l’accès, la mise en valeur et l’exploitation des ressources naturelles au Canada et ailleurs dans le monde. En effet, il semble que jamais les enjeux soulevés par l’appropriation et la mise en valeur des ressources naturelles, que ce soit la terre, l’eau ou les ressources non renouvelables, n’auront pris une place aussi centrale et incontournable dans les stratégies de développement des sociétés. Le colloque se veut le moment de valoriser les recherches menées par les étudiants-es à propos des innovations entourant la gestion et l’exploitation des ressources naturelles et des territoires.

À l’échelle internationale, une compréhension approfondie des processus potentiellement conflictuels, qui permettrait de trouver des solutions plus harmonieuses et pérennes pour les relations entre acteurs concernés en Amérique latine, en Asie ou en Afrique, est cruciale. Au Canada, le secteur des ressources naturelles est aujourd’hui considéré comme l’un des moteurs essentiels de développement. De la même manière, le Plan Nord est présenté au Québec comme une initiative prometteuse pour développer le territoire nordique au bénéfice des populations concernées, mais aussi de l’ensemble du Québec. Le Canada inscrivait par ailleurs récemment aux « thèmes prioritaires » de son Plan d’action pour accroître l’efficacité de l’aide l’accroissement de la sécurité alimentaire, présentée comme fondamentalement dépendante de l’imbrication entre la mise en valeur des ressources, l’appropriation des terres et les effets directs sur les communautés, trois éléments souvent traités de manière indépendante dans la recherche sur le développement. Au Québec, les fonds et les caisses de retraite investissent dans la production de bio carburant et dans l’acquisition de terres dans des régions où il existe déjà des enjeux de sécurité alimentaire. De nombreux pays, dont le Canada, sont également aux prises avec les défis que posent la financiarisation du mode d’appropriation des ressources et la pression exercée sur le secteur agricole. En misant sur une mobilisation des connaissances dans une perspective de dialogue interrégional et intersectoriel, l’évènement proposé permettra d’anticiper de tels défis, de mieux comprendre les enjeux qu’ils soulèvent et d’identifier des pistes de solution possibles. Comment peut-on tirer avantage des expériences qui sont menées ailleurs, notamment des réponses en termes de politiques publiques ou d’innovations institutionnelles tels les Public Interest and Accountability Committees introduits au Ghana en 2011 ou encore les Fonds de développement local proposés au Burkina Faso, afin de faire face aux défis économiques et sociopolitiques qu’entraîne le boom dans le secteur extractif ? Des États tels que le Chili ont également entrepris des réformes institutionnelles importantes depuis le tournant du siècle, par exemple avec la création de fonds souverains. Nous nous intéressons ici à faire le bilan et à comparer ces modèles de gouvernance en émergence et à en tirer des leçons pour les politiques publiques et stratégies des acteurs au Canada et ailleurs dans le monde.

Les communications seront d’une durée de 20 minutes et seront suivies d’une période de questions. Le Colloque étudiant aura lieu dans le cadre d’une Conférence tricontinentale le 13, 14 et 15 octobre 2015 à Montréal réunissant de nombreux invités internationaux spécialistes des mêmes enjeux, et que les participants au Colloque étudiant auront l’occasion de rencontrer.

Responsables : Étienne Roy-Grégoire, Candidat au Doctorat à l’École d’étude politique de l’Université d’Ottawa et Andréanne Martel, Coordonnatrice de REINVENTERRA, CIRDIS, UQAM.

Programme complet de la Conférence tricontinentale :

Mots-clés

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal