Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (...) > TAIWAN : ‘l’île rebelle’ face au scrutin, à son voisin, à son destin.

TAIWAN : ‘l’île rebelle’ face au scrutin, à son voisin, à son destin.

Une analyse de notre collègue Olivier Guillard, 1er juillet 2015

Sommaire :

D’ici un semestre, alors que débutera 2016 — un millésime riche en scrutins législatif et présidentiel en Asie-Pacifique (cf. Philippines, Corée du sud, Hong Kong, Thaïlande, USA) -, la population de l’ancienne Formosa (la ‘’belle île’’) sera conviée aux urnes pour renouveler son Parlement et désigner un successeur au chef de l’Etat sortant. Au pouvoir depuis 2008 (reconduit en 2012), le Président MA Ying-jeou (Kuomintang — KMT) devra selon la Constitution (2 mandats consécutifs autorisés) quitter ses fonctions ; à charge pour les Taiwanais de choisir son héritier au sein de son parti (nationaliste)
ou, ainsi que les augures semblent l’annoncer, de se prononcer pour l’alternance et porter une majorité de suffrages sur le candidat du principal parti d’opposition, le DPP (Democratic Progressive Party ; proindépendance).

Pour poursuivre :
http://www.iris-france.org/wp-content/uploads/2015/06/Asie-Perspectives-Strat%C3%A9giques-n31-TAIWAN.pdf


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal