Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Culture et développement durable

Culture et développement durable

Mardi 13 Octobre à 12h30, local A-1715

Conférence encadrée dans le cycle facultaire de la faculté de Science politique et droit 215-2016.

Présentation :

Tout au long de 2012-15, un grand nombre d’acteurs ont cherché à inclure la culture dans le programme de développement des Nations Unies après 2015. Cette conférence offre une anatomie de la récente mobilisation internationale afin de comprendre les clivages actuels et les visions divergentes. Ce faisant, il cherche à analyser le processus politique à travers lequel l’agenda post-2015 se construit, pourquoi et comment un grand nombre d’acteurs décident de défendre l’inclusion de la culture dans l’agenda après 2015, ainsi que les réactions politiques vis à-vis de cette mobilisation. Il s’agit de montrer, d’une part, que la promotion de la culture dans l’agenda après-2015 repose largement sur la volonté de l’UNESCO pour faire avancer son agenda politique et de renforcer sa position au sein du système des Nations Unies et, d’autre part, que cette mobilisation n’a pas l’appui politique des gouvernements les plus influents.

Conférenciers

Antonios Vlassis Ph.d
Maitre de conférences et chargé de recherches à l’Université de Liége, Fonds national de la recherche scientifique de la Belgique (FNRS. Membre du CEIM. 

Pierre Bosset
Département de sciences juridiques UQAM

Conférence présidée par  :
François Roch, LL. D. Docteur en droit
Département des sciences juridiques

 : Pavillon Hubert-Aquin, local A-1715

Quand : mardi 13 octobre 2015 à 12h30

Organisé par
D'autres activités
Suivant