Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Calendier

Auteur


Accueil > Les auteurs > Jolicoeur_Pierre

Pierre Jolicoeur

Biographie

Après avoir complété ses deux premiers cycles à l’Université Laval, Pierre Jolicoeur a reçu son doctorat en science politique à l’UQAM en 2006. Ses études postdoctorales à l’Université Queen furent écourtées par son acceptation d’un poste de professeur adjoint au Collège militaire royal du Canada (CMRC) à Kingston en septembre 2007. Professeur associé depuis 2011, il est directeur du département de science politique depuis 2012. En 2015, il a été nommé professeur auxiliaire à l’Université Queen, où il est affilié au Département d’études politiques.

Spécialiste de l’ancien espace soviétique et de l’Europe du Sud-Est, ses recherches portent essentiellement sur les mouvements sécessionnistes, la politique étrangère, le fédéralisme et la cybersécurité. Au CMRC, il enseigne les relations internationales et la politique comparée. Dans le cadre de programmes de l’OTAN, il a également enseigné en Moldova et dans l’Ancienne république yougoslave de Macédoine. M. Jolicoeur PhD est auteur ou co-auteur d’un livre, 10 articles dans des revues arbitrées, 23 chapitres dans des presses universitaires, 11 rapports gouvernementaux et 24 textes d’opinion. Ses publications, en français ou en anglais, sont notamment parues dans Études internationales, Journal of Borderland Studies, Canadian Journal of Foreign Policy et Connections. Il est le représentant du CMRC à la Fédération canadienne des sciences sociales depuis 2011.

Publications

  • Pierre Jolicoeur et Anthony Seaboyer, « ISIS Social Media Exploitation in the SEE », in Travis Morris, and Metodi Hadji-Janev (Eds.), Countering Terrorism in South Eastern Europe, Amsterdam : IOS Press, 2017, pp. 48-60.
  • Pierre Jolicoeur, « Russie : Dilemme de sécurité et ordre international », Le Devoir, 20 mars 2017.
  • Frédéric Labarre et Pierre Jolicoeur, “Shaping and Measuring Military Culture Development : A Case Study of the Defence Education Enhancement Program”, Canadian Journal of Foreign Policy, Vol. 22, No 2 (juin 2016), pp. 135-146.
  • Pierre Jolicoeur et Frédéric Labarre, “The Breakup of Georgia : Fragmentation or Settlement Fringe ?”, Journal of Borderlands Studies, vol. 30, no 1 (avril 2015). pp. 19-36.
  • Pierre Jolicoeur et Frédéric Labarre, “The Kosovo Model : A Bad Precedent for International Conflict Management in the South Caucasus”, Connections ; The Quarterly Journal, vol. 13, no 3 (septembre 2014), pp. 41-57.

Publications et événements



Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)