> >

Le devenir de la « Révolution citoyenne » : les élections présidentielles du 19 février 2017 en Équateur

Vendredi 10 mars 2017, 12h30 à 14h, local A-3316 (UQAM)


Avec la « Révolution citoyenne », l’Équateur est devenu l’un des pays phares de la « vague de gauche » en Amérique latine, notamment avec la reconnaissance constitutionnelle de la notion du « vivre bien » et la revendication d’un nouveau modèle de développement économique. Les élections présidentielles du 19 février 2017 sont les premières auxquelles Rafael Correa, le leader charismatique de la « Révolution citoyenne », ne se présente pas. Son héritage politique et institutionnel est donc l’enjeu principal de l’élection.

Nous vous convions à une présentation et une discussion publique sur les tenants et aboutissants de cette élection avec Jorge León, professeur visiteur au Département de science politique de l’UQAM, et Maxime Blanchard, étudiant à la maîtrise en science politique à l’Université Laval. Julián Durazo Herrmann, codirecteur de l’Observatoire des Amériques, animera la discussion.

Une présentation collaborative entre l’Observatoire des Amériques, le Laboratoire interdisciplinaire d’études latino-américaines de l’UQAM et le Réseau d’études latino-américaines de Montréal.

Partager sur :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin