> >

Présentation des résultats de deux études récentes

La population d’origine latino-américaine au Québec : faits et enjeux

Mardi 17 octobre 2017, 12h30, DS-2505, Pavillon J.-A. De Sève (UQAM)


Dans le cadre de la semaine hispanophone 2017 de l’UQAM, nous vous invitons à la présentation des résultats de deux études de terrain :

Enquête sur la population latino-québécoise
Victor Armony, professeur de sociologie, UQAM

Conditions de vie et de travail des travailleurs migrants agricoles
temporaires de Saint-Rémi

Caroline Brodeur, étudiante en droit, UQAM
Jeanne Ollivier-Gobeil, étudiante en droit, UQAM

Modérateur : Jorge Pantaleón, UdeM

La programmation complète de la semaine hispanophone est disponible en ligne.


RÉSUMÉS

Martin Gallié, Jeanne Ollivier-Gobeil et Caroline Brodeur, La néo-féodalisation du droit du travail agricole : Étude de cas sur les conditions de travail et de vie des travailleurs migrants à Saint-Rémi (Québec), Cahiers du GIREPS, Québec, n°8, 201

Le rapport est maintenant accessible sur le site du GIREPS. Nous vous invitons à lire ce huitième cahier du GIREPS dans son intégralité ou encore dans sa version abrégée.

Ce rapport a pour principal objectif de contribuer à documenter la réalité vécue par les quelques 10 000 travailleurs étrangers, des hommes mexicains et guatémaltèques dans l’immense majorité des cas, qui chaque année viennent au Québec produire et récolter les fruits et les légumes, « biologiques » ou non, que nous mangeons chaque jour. Ce sont les conséquences humaines et sociales du régime juridique d’exception auxquels sont soumis ces travailleurs que ce rapport de recherche souhaite contribuer à documenter.

Enquête sur la population latino-québécoise
Victor Armony, professeur de sociologie, UQAM

Questionnaire rempli anonymement en ligne, disponible en français, espagnol et portugais durant 6 semaines (du 20 mars au 30 avril 2017).
96 questions sur : profil biographique, activité économique, satisfaction de vie, participation civique, niveau d’intégration, identité et appartenance, perceptions de discrimination, liens communautaires.

Admissibilité à l’étude : personnes âgées de plus de 18 ans qui s’identifient avec une origine en Amérique latine, soit par naissance, ascendance ou culture, et qui résident au Québec.

Partager sur :

Événements à venir

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin