> >

La perspective mexicaine sur le régionalisme latino-américain

Séminaire Régionalisme en Amérique latine : développements récents, 25 mars 2011

Visionner la conférence de Mathieu Arès : La perspective mexicaine sur le régionalisme latino-américain



Mathieu Arès, « La perspective mexicaine sur le régionalisme latino-américain », dans le cadre du séminaire Régionalisme en Amérique latine : développements récents, UQAM, Montréal, 25 mars 2011.

La perspective mexicaine sur le régionalisme latino-américain
Le Mexique a été l’un des principaux pays latino-américains a définir ce que certains ont appelé le « nouveau régionalisme », l’ALENA servant en quelque sorte de modèle institutionnel pour l’ensemble des relations entre les pays de la région et les États-Unis. Toutefois, la régionalisation et la création d’une communauté nord-américaine espérées ont rapidement fait place à un régionalisme compétitif et, sur ce plan, le Mexique se retrouve coincé entre les difficultés économiques des États-Unis, une Chine aux exportations trop compétitives et des pays latino-américains aux trop grandes ambitions. La situation en est d’autant malaisée que la violence et le cycle électoral monopolisent l’actualité nationale.

Pour le séminaire au complet, cliquez ici.

Partager sur :

Événements à venir

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin