Accueil > Calendrier des activités > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > L’action morale et l’humanitaire diasporique : le cas des juifs (...)

Conférence Midi du CIRDIS

L’action morale et l’humanitaire diasporique : le cas des juifs éthiopiens

Jeudi 09 Novembre 2017, de 12h30 à 14h, local A-1715,UQAM

Par Gabriella Djerrahian

Conférence de Gabriella Djerrahian, professeure au département de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université Concordia.

Date : Mardi 09 Novembre 2017, de 12h30 à 14h00
Lieu : A-1715, 405 rue Sainte-Catherine Est

La prolifération de l’intervention humanitaire diasporique conçue et mise en œuvre sur la base d’une affinité ethnique ou religieuse quelconque entre donateurs, participants et bénéficiaires, nous oblige à repenser les notions de diaspora et de développement. Dans cette présentation, nous visons à investiguer le déroulement des interventions humanitaires et des projets de développement déployés en Afrique de l’Est par les membres de la diaspora juive d’Europe et d’Amérique du Nord au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Cette étude de cas historique nous permettra de jeter un regard contemporain sur la constellation de la diaspora en tant que dispositif facilitant la réalisation de projets de développement à la lumière des organisations non gouvernementales ethno-religieuses qui émergent en tant que nouveaux acteurs dans le cadre du rétrécissement étatique.

Biographie
Gabriella Djerrahian détient un doctorat en anthropologie de l’Université McGill. Dans le cadre de sa recherche postdoctorale au CIRDIS, elle a exploré les dynamiques entre bénéficiaires et donateurs faisant partie d’un même groupe ethno-religieux, et l’acte du don humanitaire qui relie l’un à l’autre. Elle s’intéresse également aux questions reliées à la “race”, la nation, et la mondialisation du concept de blackness dans le cas des Israéliens juifs d’origine éthiopienne. Elle est professeure au Département de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université Concordia.