Événement organisé dans le cadre des activités du regroupement pluridisciplinaire sur les Afriques innovantes (LAFI) à l’UQAM

Vice-versa : penser l’Afrique et son rapport au monde

Du 21 au 23 février 2018, salle PK-1140, pavillon Président-Kennedy et salle A-5020, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

Par Bonnie Campbell, Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS), Marie Nathalie LeBlanc, Issiaka Mandé

Date : 21 au 23 février 2018
Lieu : Université du Québec à Montréal

Vice-versa : Penser l’Afrique et son rapport au monde

Événement organisé dans le cadre des activités du regroupement pluridisciplinaire sur les Afriques innovantes (LAFI) à l’UQAM

Avec la collaboration du Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS UQAM), du Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA), de l’Institute of African Studies (Carleton University), de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM-UQAM), de la Faculté de science politique et droit, de la Faculté de sciences humaines, du Département de communication, du Département de sociologie et de l’Espace Mushagalusa.

Le présent colloque, en s’inscrivant dans le Mois de l’histoire des Noirs, est une invitation à réfléchir sur la place de l’Afrique dans le monde et inversement. Cette réflexion s’impose du fait des déploiements à des vitesses et à des échelles variables de dynamiques internes ou externes à l’Afrique, mais ayant le continent comme enjeu, et visant à (re)définir son arrimage à un monde ouvert, porté par des réseaux de toutes sortes, global. Cette herméneutique de l’Afrique contemporaine ne peut se faire en vase clos. Elle exige un éclairage en faisceaux qui permettra, grâce à des points de vue disciplinaires pluriels, d’éclairer les fondements épistémologiques, les modalités discursives et les dimensions pragmatiques des dynamiques centripètes et centrifuges sur l’Afrique. Les interventions s’inscriront dans l’un des trois axes ci-dessous, sans s’y restreindre nécessairement :

  • Axe 1 : Figurations contemporaines de l’Afrique.
  • Axe 2 : Conceptualisations et théorisations de l’Afrique contemporaine.
  • Axe 3 : Usages de l’Afrique.

— OÙ ET QUAND ? —

  • 21 FÉVRIER  : PK-1140, de 18h à 21h.
    • Conférence d’ouverture par le romancier et essayiste Boubacar Boris Diop, suivie d’un cocktail.

  • 22 FÉVRIER  : PK-1140, de 9h à 12h30 et A-5020, de 13h30 à 17h.

  • 23 FÉVRIER  : PK-1140, de 9h à 18h.
    • 14h à 16h : Lancement de la Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (titulaire : Marie Nathalie LeBlanc, professeure, Département de sociologie, UQAM), suivi d’une table-ronde intitulée "Regards critiques sur les dynamiques de mobilisation collective en islam en Afrique de l’ouest"
    • 16h15 à 18h00 : Conférence de clôture par la professeure Ousseina Alidou (Department of African, Middle Eastern and South Asian Languages and Literatures and Comparative Literature, Rutgers University)
      Sahel Muslim Women’s Social Movements : From Old Hard Own Gains to New Creative Consciousness

  • 23 FÉVRIER EN SOIRÉE  : Espace Mushagalusa, 533 Ontario Est #100, à partir de 18h30.
    • Visite des expositions Collection de Dr Bogumil Jewsiewicki, Expérience Congolaise de 1968 à 1974 et Art visuel de l’Héritier Séadé + conférence- causerie par Bogumil J. Koss,pProfesseur émérite, Université Laval et l’Héritier Séadé, artiste (arts visuels)
    • Cocktail de clôture et de lancement de la Chaire sur l’Islam contemporain en Afrique de l’Ouest (Chaire ICAO)

Voir le programme détaillé du colloque ici :

Voir l’affiche du colloque ici :




Mots-clés:

Colloque, Afrique