> >

Table-ronde

Vietnam : entre ouverture économique et trajectoire politico-socio-environnementale incertaine

Jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 20h, salle PK-1140, pavillon Président-Kennedy (UQAM)


Description

Suite au succès de la Journée Vietnam qui s’est tenue à l’Université du Québec à Montréal le 25 janvier 2019, l’Observatoire de l’Asie de l’Est organise un second événement qui réunira la communauté vietnamienne à Montréal.

Cette table-ronde, intitulée "Vietnam : entre ouverture économique et trajectoire politico-socio-environnementale incertaine", abordera différents thèmes en lien avec les enjeux et les défis contemporains qui se posent au Vietnam.

Programme préliminaire

Présidence : Professeur Éric Mottet

- La perte de souveraineté et présence grandissante de la Chine. Dr Cong Hieu Truong, PhD en génie chimique, Monnaie Royale canadienne, titulaire de l’Ordre du Canada

- Mouvement Vietnamplify : Loi sur la cybersécurité, Ylang Ta, avocate,

- La crise environnementale, Minh Tri Truong, psychologue, consultant pour l’ONU

- Les limites du développement éxonomique : ZES, expropriations, Dinh Huy Duong, cardiologue

Détails

Date : 4 AVRIL 2019 | 18:30-20:00

Lieu : Pavillon Président Kennedy, Salle PK-1140

201, Avenue du Président Kennedy

Montréal, H2X 3Y7

Cet événement est organisé en partenariat avec la Communauté vietnamienne au Canada, région de Montréal.

Événement gratuit, inscription obligatoire

Partager sur :

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin