Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophique de la justice et de la société démocratique | UQAM La déesse grecque Athéna - Musée archéologique du Pirée
6 juin 2018
philojeunes-programme_preliminaire.pdf

Colloque international

Fondements et enjeux politiques des pratiques philosophiques avec les jeunes

Mercredi 6 juin 2018, de 8h30 à 18h30, salle W5215, Pavillon Thérèse-Casgrain (UQAM)

Monsieur Béland, GOQ, Président PhiloJeunes :

Michel Tozzi :

Stéphanie Desmarais, CSMV :

Laetitia Lakaye, PhiloJeunes Belgique/ PhiloCité :

Johanne Domaine, CSS :

Lyne Marcheterre, CSMV :

Alexis Filipucci, PhiloJeunes Belgique / PhiloCité :

Bouchra Slimani, Académie de Créteil :

Serge Robert, Professeur de Philosophie UQAM :

Aurélia Platon, étudiante Master :

Anne Brel, Doctorante :

Mathieu Gagnon, Professeur agrégé, faculté d’éducation, Université de Sherbrooke :

Christian Budex, doctorant :

Kamel Bénaricha, Comité Logistique PhiloJeunes, Académie de Créteil :

Lisa Desrochers, enseignante ECR, Collège Jean de Lamennais :

Abdenour Bidar, Philosophe :

Michel Sasseville, professeur de philosophie :

Catherine Audrain, Responsable du projet PhiloJeunes, Chaire UNESCO
d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la Société démocratique :

Lynda Champagne, professeure de philosophie :

Stéphanie Miraut, Académie de Versailles :

Edwige Chirouter, philosophe :

Le Colloque se déroulera en deux parties :

- Conférences, table-ronde et discussions sur les fondements et enjeux politiques des pratiques philosophiques avec les enfants ;

- Présentation du projet PhiloJeunes.

Description du projet PhiloJeunes

Le Projet pilote PhiloJeunes vise le développement d’un programme d’Éducation aux valeurs démocratiques et civiques avec le dialogue philosophique pour les jeunes de 5 à 16 ans.

PhiloJeunes s’inscrit dans deux axes :

- La prévention du dogmatisme, du fanatisme et de la radicalisation ;

- L’Éducation à la citoyenneté mondiale : Préparer les apprenants aux défis du XXIe siècle (UNESCO).

Le projet pilote en 3 phases (de 2015 à 2020, 5 ans)

Production, validation du matériel pédagogique et des plans de formation ; évaluation des impacts ; implantation dans les réseaux scolaires.

Phase 1 : développement d’un programme pour les jeunes de 11 à 16 ans (secondaire au Québec et Collège en France) avec les établissements scolaires pilotes ;

Phase 2 : développement d’un programme pour les jeunes de 5 à 11 ans (niveau primaire au Québec et en France) avec les établissements scolaires pilotes ;

Phase 3 : évaluations et implantation du programme.

Objectifs généraux

  • Développer le jugement critique et nuancé chez les jeunes dans le but de les rendre moins vulnérables à l’endoctrinement, au dogmatisme, à la radicalisation en identifiant notamment les présupposés et les prémisses des raisonnements et des discours ;
  • Lutter contre l’intolérance, les préjugés (racisme, sexisme, etc.) notamment par le biais des médias sociaux ;
  • Développer une meilleure compréhension des valeurs démocratiques et civiques et des postures démocratiques ;
  • Développer le sens de la citoyenneté, du vivre ensemble et de la diversité culturelle ;
  • Développer l’aptitude à identifier et analyser les violences symboliques et psychologiques (les rapports de forces, euphémismes, manipulations, intimidations, etc.).

Retombées

PhiloJeunes, en contre poids aux phénomènes de décrochage, de mauvaise estime de soi et de dépréciation des institutions et du rôle citoyen, a un effet sur l’estime, la confiance en soi et envers les autres, l’empathie, le raisonnement moral et éthique. Il soutient la construction de l’identité des jeunes : sens, valeurs et actions.

Organisé par

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique

Michel Lincourt nous présente : prosopopée de Diderot « Construire un avenir commun pour l’humanité à travers le dialogue et la coopération ». L’UNESCO est un laboratoire d’idées pour construire cet avenir commun.