UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

Succès de la conférence Croix-Rouge « Zoom sur la Syrie » organisée par les étudiant.e.s en droit de l’UQAM

L’évènement a eu lieu le 16 mars 2018.

Les étudiant.e.s en droit de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), en collaboration avec l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) ainsi que l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaire (OCCAH), ont organisé une conférence conjointe avec la Croix-Rouge canadienne, le vendredi 16 mars 2018. Cette conférence a mis en lumière une conversation sur les règles de droit international humanitaire appliquées au conflit syrien, qui dure depuis 2011.

Ce débat d’actualité a mis en exergue des positions différentes sur l’application du droit international humanitaire au conflit syrien. Julia Grignon, professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval, a ouvert la conversation avec une intervention en droit international humanitaire, à laquelle a répondu François Audet, professeur à l’École des Sciences de la gestion (ESG-UQAM) et directeur de l’OCCAH.

Ensuite, Andrew Carswell, délégué principal du Comité international de la Croix-Rouge auprès des Forces armées des États-Unis et du Canada, et René Provost, professeur à la Faculté de droit de l’Université McGill, ont enrichi le débat par leurs interventions, respectivement sur le comportement des groupes armés non étatiques syriens vis-à-vis du droit international humanitaire et sur les juridictions compétentes pour juger des ressortissants français partis faire la guerre auprès de Daesh.

À l’issue de ce panel, Jonathan Somer, conseiller juridique principal en droit international humanitaire de la Croix-Rouge canadienne, a présenté l’extrait du documentaire « Les Casques blancs » d’Orlando von Einsiedel, suivi d’une table ronde des intervenants sur la thématique de la place de la société civile dans l’application du droit international humanitaire.

Le tout a été animé par Sophie Rondeau, candidate au doctorat en droit de l’Université de Genève et de l’Université Laval.

Toutes nos félicitations aux étudiant.e.s en droit de l’UQAM et à leurs partenaires pour cet événement scientifique de grande qualité !