UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Afef Benessaieh

Les Amériques en septembre 2000

septembre 2000

À l’issue de la réunion du Fonds monètaire international et de la Banque mondiale à Prague, les chefs d’état et de gouvernement de l’OPEP se sont engagés à voir à ce que les prix internationaux du baril de pétrole se maintiennent en dessous des 18 dollars pour l’an prochain. Le rapport sur le développement dans le monde 2000-2001 de la Banque mondiale, cité à tort ou à raison comme faisant montre d’un nouvel esprit pro-actif en matière de lutte contre la pauvreté, indique que la pauvreté absolue et relative en Amérique latine a augmenté depuis cette dernière décennie, une alarme depuis longtemps sonnée par la Commission des Nations unies sur l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC). La nouveauté réside peut-être dans le fait que la Banque, sur un ton prudent, admette que la croissance économique n’indique pas nécessairement une réduction de la pauvreté, et que des mesures visant à mieux redistribuer les richesses doivent ètre adoptées pour y parvenir. Entre 1987 et 1998, le nombre d’indigents en Amérique latine aurait augmenté d’au moins 20 %.

(Suite dans le document joint)