> >

Révolution agricole, tarte à la crème et bourrage de crâne !

No 35, Septembre 2016


Résumé

D’année en année, les crises agricoles se succèdent, plus ou moins sectorielles et localisées. Mais, derrière ces crises se profile un phénomène bien plus massif : la Troisième Révolution agricole, dans son contexte de mondialisation et donc de diffusion accélérée. Fondée sur les biotechnologies, cette Révolution ne se réduit pas à sa nouveauté technologique, car la dimension sociétale induite est considérable. Entre nécessité de nourrir à terme 9 à 10 milliards d’humains, bouleversements sociétaux inévitables et impacts écologiques supposés ou réels, trois types de position émergent face à cette Révolution agricole : refus agressif s’exprimant à travers un obscurantisme radical qui alimente un vrai bourrage de crâne anti-sciences ; refuge frileux dans une agriculture biologique mythifiée… aux performances économiques incertaines mais néanmoins tarte à la crème de certains médias et de beaucoup de politiques ; pleine prise en charge d’une problématique complexe en promouvant une « agroéconomie territoriale durable » faisant coexister plusieurs agricultures, suivant les produits et les territoires… et, surtout, permettant à des agriculteurs de vivre de leur métier !

Mots-clés : Crise économiqueLa crise
Partager sur :

Dernières publications du CEIM

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin