> >

The End of Alchemy : Money, Banking and the Future of the Global Economy

Compte-rendu de Luc Pelletier


Extrait :

« L’ouvrage de King a pour objectif d’ouvrir une discussion de fond sur les causes profondes de la crise financière de 2007-2009 ainsi que sur les pistes de solution pour résoudre le problème récurrent des crises du système bancaire et monétaire. L’auteur propose, entre autres, une analyse de la place de la monnaie et des banques dans une économie de marché. Selon King, l’alchimie financière fait référence à cette idée qui remonte au XVIIIe siècle que, d’une part, le papier-monnaie peut remplacer les métaux précieux, principalement l’or et l’argent, et, d’autre part, que les banques peuvent emprunter des fonds à court terme sur le marché monétaire à faible coût (dépôts) pour les transformer ensuite en investissements à long terme dont le risque-rendement est plus élevé. Pour l’auteur, peu importe la forme qu’elle prend dans une économie, la monnaie repose fondamentalement sur la confiance envers l’émetteur. En ce sens, la qualité du papier-monnaie dépend de la volonté de l’émetteur, l’État, à ne pas abuser de son pouvoir de battre monnaie. »

L’article est paru L’article est paru dans le 59e numéro de la Revue Interventions économiques de 2017.

Pour lire l’article complet : https://journals.openedition.org/interventionseconomiques/3954

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin