> >

Petite entente à Miami : la ministérielle opte pour une ZLEA minimale

No 03-26. Décembre 2003


Miami a été l’hôte de la huitième réunion des ministres du Commerce de l’hémisphère le 20 novembre 2003. Prévue durer deux jours, la ministérielle a été écourtée d’une journée en raison de la soudaine convergence de vue retrouvée entre les différentes parties en présence. Les plénipotentiaires ont en effet accepté un compromis concocté par les États-Unis et le Brésil, un compromis qui vient modifier substantiellement le contenu des négociations sans toutefois toucher à l’échéancier final, soit janvier 2005. Lors d’une mini ministérielle tenue à Lansdowne en Virginie les 8 et 9 novembre 2003, les deux coprésidents s’étaient entendus pour présenter aux autres partenaires un nouveau format de négociation suffisamment flexible pour à la fois conclure le processus à la date prévue, éviter à l’administration Bush un échec difficile à prendre en période électorale, satisfaire un Brésil fort récalcitrant à s’engager dans un projet de libre-échange qui ne lui a jamais plu et finaliser le processus de construction de la ZLEA.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin