> >

Autochtonie et intégration des Amériques

Conférence-midi donnée dans le cadre du séminaire sur la dimension sociale de l’intégration économique des Amériques


Kwé kwé ! Bonjour ! Good afternoon !

Tout d’abord, je tiens à remercier les organisateurs de cette conférence de m’avoir invité, plus particulièrement merci à Lucie Lamarche du Centre d’Études sur le Droit international et la Mondialisation de l’UQAM. Le titre de ma conférence est Autochtonie et intégration des Amériques, mais j’y ajouterai ceci : Autochtonie et intégration des Amériques : un paradoxe.
En effet, comment peut-on associer le mot autochtonie au mot intégration quand dans les faits, ce que l’on constate dans les Amériques, c’est l’exclusion des peuples autochtones ?

In many countries of the Americas, Indigenous peoples, when they’re not simply ignored are excluded from the system ; and the efforts of some countries to continue this exclusion is not reassuring.

The word "integration" means to include in a greater entity. Therefore, the inclusion of Indigenous peoples is necessary for a true integration of the Americas. But of course, it all depends on which point of view you look at this issue.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin