> >

Le Groupe des trois

,

La population de l’ensemble formant le Groupe des Trois (Colombie, Mexique et Venezuela) s’élevait, en 2001, à 167 millions d’habitants et le PIB atteignait, en dollars courants de 2001, 826.1 milliards de dollars américains. Le PIB par habitant en dollars courants était de 1 940 dollars pour la Colombie, 6 215 dollars pour le Mexique et 5 077 dollars pour le Venezuela. Une des caractéristiques particulières de ce regroupement est de réunir des pays qui sont également membres de projets d’intégration beaucoup plus ambitieux, la Colombie et le Venezuela appartenant à la Communauté andine, et le Mexique à l’ALÉNA. De plus, il s’agit de trois pays producteurs de pétrole.

C’est le 13 juin 1994, en marge de la quatrième conférence iberoaméricaine, que fut signé, à Carthagène, par le président de la Colombie César Gaviria, le président du Mexique Carlos Salinas de Gortari et le président du Venezuela Rafael Caldera, le traité devant instaurer entre les trois pays une zone de libre-échange à partir de 1995, au terme d’une période de transition de dix ans.1 Le traité prévoit une réduction annuelle de 10% des tarifs douaniers, jusqu’en 2005. Dans les faits, cette réduction s’applique seulement aux échanges commerciaux entre le Mexique et les deux autres pays membres de la Communauté andine car il existe déjà une situation de libre-échange entre la Colombie et le Venezuela.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin