> >

Du New Deal au Fair Deal (1933 - 1953) : commerce, plein-emploi et normes de travail


Le New Deal a été un tournant majeur dans
l’histoire des États-Unis et du monde. Ce
changement d’orientation économique et politique
interne, a modifié le cours du développement
économique et social des États-Unis. Cette
nouvelle politique a par ailleurs été prise en
modèle par d’autres. Aussi, la nouvelle politique
économique internationale de l’administration de
Franklin Delano Roosevelt (FDR) a-t-elle
fortement contribué à la reconfiguration
institutionnelle internationale qui a suivi la
Deuxième Guerre mondiale (2ème GM ci-après).
Tout cela a été abondamment décrit et discuté.
Pourtant, des travaux faisant la jonction entre,
d’une part, la politique nationale et la politique
internationale des États-Unis, et d’autre part, les
dimensions relatives au commerce et à l’emploi
ou au travail durant la période, sont rares, sinon
inexistants1. Aucune véritable synthèse n’existe
sur le sujet, dont les éléments se trouvent
fortement dispersés. Cette note a pour ambition
d’offrir une telle synthèse et de fournir une grille
d’analyse2 de cette période durant laquelle une
nouvelle forme de relations entre commerce,
travail et emploi s’est forgée.

[Suite dans le document joint]

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin