> >

Pour un régime d’assurance médicaments public et universel

Protégez-Vous.ca


Pour un régime d’assurance médicaments public et universel

Le Canada paie ses médicaments 30 % plus cher que la moyenne des pays de l’OCDE.

Les Québécois achètent leurs médicaments d’ordonnance par l’entremise d’un système hybride d’assurances publiques et privées. Si ce système obligatoire garantit un meilleur accès aux médicaments que dans les autres provinces, il est inefficace pour contenir la croissance de leurs coûts.

Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Institut canadien d’information sur la santé, le Canada arrive au second rang des pays où les médicaments prescrits sont les plus chers. C’est aussi le pays pour lequel le total des dépenses de médicaments augmente le plus vite­, soit environ 10,5 % par an depuis 1985.

(Cliquer ici pour la suite)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin