> >

L’EURO… et les canards sauvages !

N°27


Résumé

Faudrait pas prendre les enfants de l’Euro pour des canards sauvages ! C’est pourtant ce que font les €lâtres et les €phobes. Les €lâtres sont accrochés à l’Euro monnaie unique, pourtant ingérable sans fédéralisme fiscal. Les €phobes, qu’ils viennent du national-populisme ou du social-populisme, en voulant détruire l’Euro, sont les meilleurs alliés de la suprématie déclinante du dollar. De grâce, pour contenir le petit hégémon économique en Europe (l’Allemagne) ne nous jetons pas dans les bras du grand hégémon global (les Etats-Unis) ! Il nous faut une real€politik, concevant l’Euro comme un outil d’autonomie monétaire de l’Europe mais refusant d’en faire un instrument de repentance des peuples européens au nom des supposés errements passés de leurs dirigeants.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin