> >

Le numérique dans l’aide multilatérale en matière de culture

Volume 9, numéro 9


Résumé analytique

En premier lieu, le numéro de novembre traite de la place du numérique dans l’aide multilatérale en matière d’industries culturelles, se penchant sur le programme ACPCultures+ financé par l’Union européenne (UE) et géré par le Secrétariat du Groupe des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). En deuxième lieu, nous traitons de l’évolution récente des négociations commerciales, et surtout du mandat du Conseil européen - rendu public au début d’octobre - pour les négociations pour un partenariat transatlantique entre l’UE et les États-Unis. En troisième lieu, nous mettons l’accent sur un grand nombre de questions centrales de la gouvernance mondiale de la culture, telles que la Déclaration de Florence sur le lien entre le développement et la culture, le rapport de la Motion Picture Association of America (MPAA) au sujet des marchés notoires en termes de piratage numérique et physique, le rapport sur l’égalité des genres et le secteur culturel, ainsi que le rapport sur la contribution des industries créatives dans l’économie européenne.

Bonne lecture.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin