Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Observatoire des Amériques (ODA) / L’application de la stratégie pangouvernementale canadienne en Haïti. Un (...)

L’application de la stratégie pangouvernementale canadienne en Haïti. Un cas marginal ?

No 06-16. Avril 2006 , par Justin Massie

Le 7 février dernier, le Canada s’est félicité de la tenue d’élections présidentielles et législatives en Haïti. Le premier ministre Harper, au cours d’un entretien téléphonique, a félicité René Préval pour son accession démocratique à la tête du gouvernement haïtien. Il lui a assuré l’appui « à long terme » du Canada au processus de développement et de stabilisation du pays1. Le nouveau premier ministre canadien semble ainsi poursuivre la stratégie du gouvernement précédent à l’endroit d’Haïti.

(Suite dans le document pdf)

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)