Accueil
Accueil CEIM / Accueil GGT / Gouvernance globale du travail (GGT) / Le débat sur l’eurocentrisme des organisations syndicales internationales : (...)

Le débat sur l’eurocentrisme des organisations syndicales internationales : une perspective des Amériques

Politique européenne, Vol. 1, no 27, 2009 , par Thomas Collombat, Gouvernance globale du travail (GGT)

Thomas Collombat, « Le débat sur l’eurocentrisme des organisations syndicales internationales : une perspective des Amériques », Politique européenne 2009/1, n° 27, Paris : L’Harmattan, p. 177-200.

Cet article traite de l’évolution de l’influence des syndicats européens sur les organisations syndicales internationales depuis la fin de la guerre froide. À cette fin, nous étudions les perceptions de syndicalistes latino-américains afin de mieux cerner la façon dont la domination européenne est vécue par les acteurs censés la subir. Cette démarche nous amène à affirmer que si l’influence européenne est toujours forte, elle a changé de nature. Elle est aujourd’hui marquée par l’expérience de l’eurosyndicalisme, qui a permis aux syndicats européens de
développer à la fois une pratique de l’internationalisme syndical et des stratégies qu’ils cherchent à exporter. Nos observations en Amérique latine nous amènent également à conclure que lorsque des syndicats coordonnent étroitement leurs activités sur le plan régional, leur influence sur le mouvement syndical international en sort renforcée.

suite dans le document joint

Partager

Partager sur Facebook  
Gouvernance Globale du Travail (GGT) ggt @uqam.ca Plan du site Haut Haut
Université du Québec à Montréal (UQAM)    Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)    Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)    CANADA    Ressources humaines et Développement social Canada    Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)