Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Nouvelles et annonces / Création d’une Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de (...)

Création d’une Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents

L’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) tient à souligner la création, le 23 février 2018, de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents, à l’Université de Sherbrooke. Cette initiative vise à renforcer et à partager la recherche en matière de radicalisation et d’extrémisme, quelle que soit l’idéologie, et à promouvoir les actions en la matière. Opérant sous l’égide de l’UNESCO, cette Chaire entend non seulement favoriser l’éducation, la formation et la capacité d’intervention dans le domaine, mais également à faire le lien entre les décideurs et les chercheurs.

Trois chercheurs experts agiront à titre de directeurs de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents : Ghayda Hassan, professeure au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal ; David Morin, professeur à l’Université de Sherbrooke et codirecteur de l’Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violents ; et Vivek Venkatesh, professeur à l’Université Concordia et créateur du projet Social Media Education Every Day (SOMEONE).

Notons que le professeur David Morin est directeur de recherche au Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ), une unité membre de l’Institut d’études internationales de Montréal. Le professeur Sami Aoun, directeur de l’Observatoire du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (OMAN) au sein de la Chaire Raoul-Dandurand et professeur à l’Université de Sherbrooke, agira, quant à lui, à titre de directeur du comité scientifique de la nouvelle Chaire.

La Rectrice de l’UQAM, Magda Fusaro, titulaire de la Chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement, s’est déplacée pour l’occasion afin de souligner la participation de l’UQAM à la direction de la nouvelle Chaire.

Madame Christine St-Pierre, Ministre des Relations internationales et la Francophonie du Gouvernement du Québec, a félicité la création de cette Chaire, qui découle directement de la conférence de l’UNESCO sur la radicalisation qui avait été accueillie en 2016 à Québec, et qui rentre dans les priorités du gouvernement québécois.

Crédit photo : UdeS - Michel Caron


Mots-clés

Nouvelles

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada