Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Publications / Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) / La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Puce noire L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019 , Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Éric Mottet, Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Que veut la Chine ? Englué dans une guerre commerciale avec les États-Unis et empêtré dans une crise qui ne veut pas s’essouffler avec Hong Kong, le régime communiste semble être de tous les fronts, bombant le torse et haussant le ton, de manière parfois inquiétante, face à ses adversaires. La Chine, plus puissante et frondeuse, tente-t-elle de ravir la place de l’hégémon américain ? Loin de là, estiment les experts interrogés, qui assurent que le régime de Xi Jinping n’en a ni la volonté ni la capacité.

Pour lire l’article intégral, veuillez visiter le site internet du journal Le Devoir.

Photo : Fred Dufour, Agence France-Presse

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada