Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Publications / Projet d’études sur les technologies de l’information et des communications (...) / Une revue critique de l’histoire et de la littérature sur l’institutionnalisation

Une revue critique de l’histoire et de la littérature sur l’institutionnalisation d’Internet

Puce noire 28 septembre 2008 , Nicolas Adam

Ce mémoire est une revue historique critique de la formation d’ICANN, dont l’aspect critique a trait à l’identification des normativités agissantes dans les processus d’institutionnalisation. En refusant de considérer la gouvernance d’Internet comme un mode de coordination spécifique ― basé sur la continuité du dialogue entre agents indépendants, l’allocation des ressources pour le développement de projets mutuels bénéfiques, et la gestion des conflits qui y sont inévitables ― l’on découvre dans la sphère politique conflictuelle autour de la formation de ICANN que les systèmes de justification liés aux institutions possibles sont les protagonistes véritables de l’histoire. Bien que les sciences sociales ne disposent d’aucune théorie politique générale des normativités qui expliquerait quelques-unes des continuités et transformations de la société politique en représentant la manière dont les principes normatifs influent sur (ou sont instrumentalisés par) les agents, la revue historique découvre à travers la littérature que des visions normatives, concurrentes sur plusieurs dimensions, informent les conflits et tensions de la négociation globale (permanente) pour l’établissement d’un arrangement institutionnel pour Internet. Puisant support dans les positions ontologiques des institutionnalismes dits « hybride » (rationaliste/cognitiviste), cette revue historique concentre son attention sur les éléments constitutifs des visions normatives concurrentes. C’est-à-dire que les principes normatifs promus et contestés par les agents de même que par la technologie informent la recherche et la narration historique. Le parcours est thématique ce qui permet de rendre compte de la globalité de l’espace social et politique Internet. Internet comme objet technologique, objet d’économie politique et objet légal suscite diverses dimensions normatives conflictuelles qui témoignent de l’élargissement des parties prenantes impliquées et informent les luttes qui s’y déploient en tant qu’objet politique. Bien que la narration ne soit pas analytique, elle éclaire la période conflictuelle de formation de ICANN sous un angle novateur, tout en contribuant à la mise sur pied de données normatives desquelles pourront se développer des avenues d’agrégation au sein d’une théorie générale. Elle ouvre notamment la possibilité de lier analytiquement les principes normatifs aux processus dynamiques et stratégiques de formation de coalitions dans un modèle spatial multidimensionnel caractérisé par l’incertitude cognitive.

Mots clés : visions normatives de gouvernance ― institutionnalisation ― principes normatifs ― gouvernance d’Internet ― politique globale ― ICANN ― DNS ―

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada