Accueil - Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Accueil CEIM / Accueil GRIC / Publications / Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) / Y-a-t-il une dimension politique au débat sur la clause sociale (...)

Y-a-t-il une dimension politique au débat sur la clause sociale ?

Puce noire septembre 1996 , Afef Benessaieh

Versant social de la mondialisation économique, le débat sur la clause sociale rappelle que le marché est
le véhicule d’une vision politique du monde. L’essentiel des arguments qui sont invoqués dans cette
polémique, consiste à caractériser ce projet de repli protectionniste ou d’instrument du progrès social. Or
pour nous, la clause sociale, initiative américaine, serait une correction aux abus du commerce qui aurait
l’effet de valoriser les bienfaits du marché. Cette mesure provient essentiellement d’une conception
politique du monde, dans laquelle les droits sociaux viendraient en addition aux libéralisations
économiques, ce qui aurait l’effet de les légitimer.

Partager

Partager sur Facebook  
Groupe de recherche sur l'intégration continentale (GRIC) gric @uqam.ca Retour en haut de la page
Université du Québec à Montréal (UQAM)            Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)            Fond de recherche sur la société et la culture | Québec            Ressources humaines et Développement des compétences Canada