> >

L’économie politique de la vague coréenne


Les produits culturels jouent un rôle de plus en plus important dans l’évolution des relations internationales. Ils font l’objet des échanges commerciaux ; ils contribuent à la formation de l’image d’un pays ; ils sont instruments de la diplomatie « soft » ; ils créent l‘identité d’un pays
La vague coréenne est un cas réussi et elle pourrait être un modèle du développement des l’industrie des produits culturels dans le contexte de globalisation.
Le but de cet ouvrage est d’une part d’analyser la dynamique de la vague coréenne et, d’autre part, d’examiner les perspectives de son avenir

Mots-clés : Asie
Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse postale
Observatoire de l’Asie de l’Est
Département de science politique
Université du Québec à Montréal
CP 8888, succursale Centre-Ville
Montréal (Québec) H3C 3P8 CANADA

Téléphone : 514 987-3000, poste 2296
Télécopieur : 514 987-0397
oae@uqam.ca

Présentation

L’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE), établi en 2013 par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) à l’Université du Québec à Montréal, a comme mission d’observer, de présenter et d’analyser l’économie politique, la géopolitique, la géo-économie et les questions de sécurité de cette région, c’est-à-dire les deux Corées, la Chine, Taïwan, le Japon ainsi que les onze pays d’Asie du Sud-Est, en lien avec la mondialisation, les processus d’intégration régionale et leurs modèles de gouvernance et de régulation.

Abonnez-vous au bulletin