Observatoire de l'économie politique de défense (OEPD) Groupe ressource sur l'industrie militaire et la sécurité (GRIMS) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes (PEDC)
De la défense à la sécurité de l’Amérique du Nord, cheminement et marché
- Yves Bélanger, 1er mai 2004

L’analyse que rendait publique le Fonds monétaire international au lendemain des évènements du 11 septembre invitait les dirigeants du monde à prendre acte de la fin d’une ère de stabilité fondée sur l’équilibre des forces et de l’entrée dans un nouvel environnement planétaire maintenant axé sur la gestion du risque1. Pour minimiser ce risque, plusieurs pays, surtout en Occident, investissent dans la sécurité. Pour l’Amérique, l’Angleterre est un peu devenue le modèle à suivre, le gouvernement britannique s’étant doté d’un des systèmes de surveillance, de contrôle et de répression les plus élaborés du monde occidental.

L’article complet se trouve en pièce jointe.



Université du Québec à Montréal (UQAM) Institut d'études internationales de Montréal (IEIM) Haut