Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP)

Bolivie – Chronique d’un affrontement annoncé

No. 08-15. Septembre 2008

Manuel De la Fuente, Nancy Thede, 17 septembre 2008

Résumé

Les nouvelles des confrontations violentes dans les départements contrôlés par l’opposition en Bolivie marquent une dégénération accélérée de la confrontation politique autour des enjeux de l’autonomie départementale et de la ratification de la nouvelle constitution du pays, au point où beaucoup craignent maintenant l’éclatement d’une guerre civile. Le blocage du système politique bolivien se manifeste ces derniers temps par référendums interposés, chacun des deux grands ensembles de forces politiques opposées – d’un côté le gouvernement du Mouvement vers le Socialisme (MAS) et ses alliés, de l’autre, la bourgeoisie et ses organisations politiques d’opposition parlementaire et régionale – s’évertuant à démontrer la légitimité de son projet de l’heure par le biais du vote populaire. Chronique des assises d’un conflit qui germe depuis des mois.