> >
  • Gabriel C. Goyette

    Détenteur d’un baccalauréat en science politique et d’une maîtrise en science politique spécialisée en relations internationales et développement de l’Université du Québec à Montréal, Gabriel C. Goyette est étudiant au doctorat au département de science politique de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur les transformations contemporaines de l’aide publique au développement, l’efficacité et l’aide et particulièrement sur le rôle du secteur privé dans l’aide canadienne, de même que sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Gabriel est coordonnateur du pôle coopération du Réseau d’étude des dynamiques transnationales et de l’action collective, Coordonnateur des activités au Centre d’études de l’Asie de l’Est (CETASE) et au Pôle de recherche sur l’Inde et l’Asie du Sud (PRIAS) et doctorant au CERIUM, il est également membre associé du Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS-UQAM) et chercheur associé à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaire (OCCAH) à l’École des science de la gestion (UQAM). Enfin, il est aussi correspondant international pour le Canada de la revue Techniques financières et développement (France).


    Publications

    Livre

    Gabriel C. Goyette. 2015. "Charity Begins at Home : The Extractive Sector as an Illustration of Changes and Continuities in the New de facto Canadian Aid Policy." in Stepehn Brown. Rethinking Canadian Aid.


Publications et conférences (2)

  • Notes de recherche Préface de Christian Deblock

    Protectionnisme et réciprocité commerciale : Répertoire des obstacles au commerce maintenus par les États-Unis

    De manière générale, les États-Unis sont non seulement une nation libre-échangiste, mais également un des pays à l’avant-garde de ce libéralisme commercial. En effet, les niveaux généraux de protection ont connu une baisse phénoménale depuis le 19e siècle. Ce penchant libre-échangiste est plus que simplement une politique mise en place par une administration puis reprise par les suivantes, mais constitue un impératif moral pour une bonne
    partie de la classe politique américaine et même de la population. (...)

    En savoir plus Télécharger le document :
  • Rapport du colloque RINOS

    RAPPORT FINAL DU COLLOQUE RINOS (Réseau Intégration Nord Sud)
    qui a eu lieu à Montréal, les 1-2-3 Juin 2005.
    Organisé en partenariat avec le « Centre Études internationales et Mondialisation » de l’Université du Québec à Montréal
    INTÉGRATIONS RÉGIONALES ET STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT : Les relations Nord-Sud dans l’Euromed, les Amériques et l’Asie.

    En savoir plus Télécharger le document :

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure souple favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation.

Abonnez-vous au bulletin